ÉPISODE 1 Saison 2 : Que faire de la philosophie quand on est une femme ?

Des manuels scolaires aux médias, des vitrines de librairies aux colloques académiques, de l’École d’Athènes de Raphaël au Penseur de Rodin… la philosophie serait une discipline virile. Alors que faire quand on est une femme ? S’en remettre à la parole qui occulte tout ce qui touche de près ou de loin au féminin ? Ou envoyer valser cette discipline surchargée par son histoire patriarcale ?

Il y a une autre voie, moins balisée mais passionnante : enfiler des lunettes féministes pour revisiter ensemble les questions que nos existences plurielles font émerger.

Écoutez ce premier épisode de la saison 2 et prolongez votre écoute : vous pouvez télécharger le texte de l’épisode et accéder à des bonus ici !

2 réponses à “ÉPISODE 1 Saison 2 : Que faire de la philosophie quand on est une femme ?

  1. J’ai découvert SIMONE ET LES PHILOSOPHES sur Audible un peu par hasard (parce que c’était gratuit en fait !) mais aussi consciemment en tant qu’ancienne étudiante de philo et féministe. Je poursuis donc mon écoute avec cette saison 2 sur le site histoire de poursuivre la réflexion ! 

    Votre voix, votre ton et vos questionnements me vont droit au cœur. Merci de partager ce regard philosophique au féminin avec autant de talent et d’accessibilité. Merci d’aider à nous émanciper, non seulement les femmes qui vous écoutent mais, j’en suis sûre, des hommes passionnés de philosophie qui vont pouvoir enrichir leur vision de la philosophie. 

    Justement, je me suis souvent posée la question, sans trop oser la poser, de l’invisibilisation des femmes philosophes. A part Hannah Arendt et Simone de Beauvoir (mais toujours un peu dans l’ombre de Sartre), je ne connaissais pas beaucoup de femmes philosophes et je regrette un peu d’avoir trop lu durant mes études d’autres philosophes qui, a posteriori, critiquaient sans que j’en sois trop consciente la pensée féminine ou les femmes tout court. 

    Je pense lire dès que je pourrai me le procurer l’ouvrage de Martha Nussbaum dont vous avez souvent parlé dans la saison 1 et Le Deuxième Sexe que j’ai un peu honte de n’avoir pas encore lu en tant que trentenaire féministe. 

    Je vais continuer de vous écouter avec plaisir et assiduité ! Vous égailliez mon année 2021 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Restons en contact !

Pour recevoir ma chronique chaque mercredi