SÉMINAIRE EN LIGNE : JEUDI 4 JUIN 18h45-21h, dans le cadre de cycle « De l’urgence à la résilience » . Introduction à l’ouvrage de Starhawk, Rêver l’obscur (extraits choisis + discussion)

Penser pour changer nos modes de vie : de l’urgence à la résilience

Depuis le début du XXème siècle, l’idéologie du contrôle technique de la nature par l’homme – promue par la modernité occidentale – montre ses effets dévastateurs : la possibilité de survivre dans ce monde, que nous dégradons à force de vouloir le maîtriser et de l’exploiter, devient de moins en moins évidente. 
Non seulement ce paradigme connaît une crise manifeste, mais nous observons aussi qu’une telle crise demeure stérile tant qu’elle nous fait osciller de la paralysante anxiété au confortable déni. Il nous faut trouver les moyens en pensée et en acte de protéger la vie de la surexploitation humaine, c’est-à-dire de garantir un monde habitable aux êtres vivants à venir. Mais comment transformer concrètement nos manières de faire et de vivre ? Comment faire face à notre propre sentiment d’impuissance pour changer et faire changer les comportements ? Comment passer du constat empirique, ainsi que de la peur et de la colère que ce constat nous inspire inévitablement, à l’invention d’une résilience ?

Durant ce cycle de 3 soirées, nous décortiquerons le problème, échangerons nos idées et explorerons des pistes proposées par des philosophes autour d’un problème crucial: allier urgence écologique et action transformatrice.

DATES :

les jeudis 7 mai, 4 juin et 25 juin 2020, de 18h45 à 21h. (Si je devais rattraper une date, je le ferai le jeudi 2 ou 9 juillet selon la disponibilité des personnes inscrites).
Jeudi 7 mai : Du progrès à la crise et la catastrophe. Retour sur un changement de paradigme
Jeudi 4 juin : Starhawk, Rêver l’obscur
Jeudi 25 juin : Introduction aux écoféminismes

DÉROULEMENT :

  • temps d’accueil ( la salle ouvre à 18h45 et sera fermée à 19h10 pour favoriser la concentration).
  • analyse de la question appuyée sur des textes (19h-19h55)
  • pause (19h55 – 20h10)
  • exercices de réflexion personnelle / échanges (20h10 – 20h40), 
  • conclusion
  • débrief rapide. La session se termine à 21h. Nous pourrons prolonger quelques minutes de manière informelle avec celles et ceux qui sont disponibles.

N’hésitez pas à vous équiper d’un plateau gourmand, d’un plaid, d’une bougie, tout ce qui peut contribuer à allier convivialité et pensée !

Si vous êtes motivé.e mais dans l’incapacité financière de vous inscrire, je vous invite à me contacter (adresse mail ci-dessous).  Il m’importe que le prix n’empêche pas des personnes intéressées par la philosophie d’y participer. Penser n’est pas un luxe, mais une nécessité.

On parle des séminaires autrement appelés salons-philo ici (presse) et ici (participant.e.s).

Me contacter pour plus d’infos: simone[a]simoneetlesphilosophes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Je souhaite être informé.e des prochaines publications de Simone