Bonus: la petite sœur de Shakespeare

Complément de l’exercice n°2 de la thérapie anti-sexismes.

Voici un enregistrement de l’extrait d’Une chambre à soi de Virginia Woolf, dans lequel l’écrivaine imagine ce qu’aurait vraisemblablement pu être l’histoire de la talentueuse petite sœur de Shakespeare.

Cliquez en bas de cet article pour l’écouter.

V. Woolf Une chambre à soi (trad. Clara Malraux)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Inscrivez-vous à la newsletter
Recevez dans votre boîte mail toute l'actualité de Simone !